Que vous soyez nouveau ou avancé dans le domaine du trading, l’utilisation du compte d’apprentissage est la clé essentielle de la réussite pour chaque trader. Comme les sportifs s’entraînent dur pour se maintenir en forme en passant des heures à faire de l’exercice, le trader doit toujours s’entraîner et améliorer ses connaissances et ses compétences pour gérer le trading de manière avisée. Tant les opérations à court terme que les investissements à long terme exigent d’être bien préparé aux changements du marché. Et le compte d’apprentissage est la fonction qui permet de réduire vos pertes et de devenir un trader équipé pour entrer sur le marché avec des fonds réels.

Commençons!

Le compte d’apprentissage est entièrement gratuit et peut être réapprovisionné autant de fois que nécessaire, ce qui en fait un excellent moyen de tester vos compétences de trader.

Lorsque vous ouvrez la plateforme et que vous voyez son interface, la première chose que vous devez faire est de parcourir tous les instruments, les types de graphiques, la barre de menu et les paramètres des transactions. Essayez d’ouvrir plusieurs transactions sur le compte d’apprentissage et voyez à quoi ressemble la transaction ouverte et comment la clôturer; quelles sont les différences entre la transaction ouverte pour une option binaire et pour un instrument Forex, par exemple.

Une fois la transaction fermée, prenez des notes sur la raison pour laquelle vous avez réalisé un profit ou une perte et analysez-la – cela vous aidera sûrement à reconnaître les meilleurs points d’entrée et de sortie lorsque vous négociez avec des fonds réels.

Faites en sorte que le compte d’apprentissage semble réel

Lorsque vous avez 10 000$ sur le solde, il est facile d’ouvrir de nombreuses commandes et de voir comment celui-ci fluctue. Vous savez déjà que vous pouvez le recharger à tout moment, mais est-ce la même chose pour un solde réel? Non, ce n’est pas le cas. Vous devriez donc faire en sorte que le compte d’apprentissage soit plus réaliste. Et voici les étapes pour y parvenir:

1. Créez un journal des transactions et suivez toutes les transactions que vous faites, ainsi que les gains et les pertes que vous enregistrez – cela vous permettra de mieux comprendre l’importance de la gestion des risques.

2. Concluez des transactions pour l’instrument et l’actif que vous êtes prêt à utiliser avec l’effet de levier que vous préférez.

3. Commencez par de petits investissements uniquement.

4. Suivez votre transaction et clôturez-la dès que vous le jugez nécessaire.

5. Analysez vos résultats et essayez d’augmenter la valeur de votre portefeuille d’apprentissage avec vos transactions.

Une fois que vous aurez compris comment utiliser votre stratégie de la meilleure façon possible et comment minimiser tous les risques possibles, vous pourrez commencer à trader avec des fonds réels.

Maintenant que vous êtes assez bon dans le trading réel, quelle est la prochaine étape?

Le marché n’est jamais le même, donc pour être « sur une grande vague », vous devez toujours être au courant de ces changements et modifier la stratégie de trading que vous utilisez. Vous n’avez pas besoin de tester vos innovations sur le solde réel, au risque de perdre un centime supplémentaire. Utilisez plutôt le compte d’apprentissage et trouvez les points forts et les points faibles de la stratégie pour la faire fonctionner de la manière la plus efficace possible.

Essayez le compte d’apprentissage

N’oubliez pas que des instruments et des actifs différents nécessitent des approches différentes. Ainsi, si vous avez une stratégie pour un actif en USD/EUR sur un instrument de change, elle peut ne pas fonctionner de la même manière pour un actif en EUR/GBP sur un instrument à options binaires. 

Vous pouvez utiliser une variété d’indicateurs différents tant sur les comptes d’apprentissage que réel.

Par exemple, pour les opérations à court terme, vous pouvez essayer d’utiliser la combinaison de l’indicateur SAR parabolique et de l’Alligator. L’idée est d’attraper le prix inverse lorsque le SAR parabolique et l’alligator changent tous deux de direction et d’ouvrir la transaction dans cette nouvelle direction également. Le meilleur moment pour ouvrir la transaction est au début de l’inversion et pour la clôturer, à la fin.

Pour les positions à long terme, par exemple, vous pouvez ajouter les outils graphiques des lignes de Fibonacci. Pour travailler avec cet outil, vous devez indiquer les prix les plus bas et les plus élevés de l’actif. Analysez quelles sont les lignes de soutien et de résistance pour la période choisie. Une fois la ligne de soutien franchie – il est temps d’ouvrir une transaction dans la direction opposée. N’oubliez pas de suivre l’évolution des prix et de corriger les lignes de soutien et de résistance si nécessaire.

Vous voulez essayer quelque chose de nouveau?

Il est inévitable qu’un jour vous pensiez à d’autres actifs ou instruments à trader même si vous êtes satisfait de l’actif que vous avez choisi au départ. Grâce au compte d’apprentissage, vous pouvez explorer le domaine inconnu. Activez le compte d’apprentissage et essayez un nouvel actif. Observez l’historique des mouvements de prix, appliquez vos indicateurs préférés et ouvrez une transaction. Si vous n’aimez pas cet actif après quelques essais, vous pouvez en essayer un autre sans risque pour votre solde réel.

Plus vous vous entraînez, moins vous risquez de perdre

Le compte d’apprentissage permet au trader d’éviter les échecs du trading sur le compte réel. Il est préférable de faire des erreurs sur le compte d’apprentissage et d’en trouver les raisons essentielles sans subir de pertes réelles. Quel que soit le temps que vous avez consacré au trading, n’oubliez pas de vous entraîner. Même si le solde du compte d’apprentissage est un démo, l’expérience que vous en tirerez sera réelle!

Trader maintenant